Université de Ougadougou

universit ouagadougou

L’Université Joseph KI-ZERBO de Ouagadougou/Burkina Faso est la doyenne et la plus grande des Universités du Burkina Faso. Née à la suite de l’accord de coopération, signé à Paris le 24 avril 1961 entre la Haute-Volta et la France, l’Université Joseph KI-ZERBO est la traduction de la volonté des autorités politiques d’alors de réaffirmer la souveraineté nationale en matière d’enseignement supérieur. Érigée d’abord en Centre d’Enseignement Supérieur de Ouagadougou (CESUP) par l’Ordonnance N° 69-024/PRES/ENJS du 5 Mai 1969, ce n’est qu’à partir du 1er avril 1974 que l’Université de Ouagadougou (ancienne dénomination) a porté son nom par l'ordonnance N°74-031/PRES/EN du 19 avril 1974. Elle a connu plusieurs mutations (restructuration, refondation, ect) au cours de son évolution. L’Université Joseph KI-ZERBO est érigée en Établissement Public à caractère Scientifique, Culturel et Technique (EPSCT) par le Décret N°2000-469/PRES/PM/MESSRS du 6 Octobre 2000.

L’Université Joseph KI-ZERBO est classée ces dernières années parmi les meilleures Universités d’Afrique francophone. Elle occupe une place de choix sur le plan international en termes de productions scientifiques, de contribution des enseignants-chercheurs aux débats, de leurs présence et participation dans les instances scientifiques (sociétés savantes, projets et programmes de recherche international, colloque et séminaires), etc.

L’Université Joseph Ki-Zerbo en chiffre c’est 44 860 étudiants dont 33% de filles ; 1136 enseignants dont 616 permanents et 520 vacataires ; 520 personnel ATOS dont des fonctionnaires et des contractuels ; plus de 75 filières de formation ; 54 laboratoires de recherche ; près de 13 000 nouveaux bacheliers orientés chaque année en première année de Licence ; 3 incubateurs ; 1 orchestre ; 1 club sportif (Université Club de Ouagadougou, UCO, 13 disciplines sportives) ; 1 ensemble artistique (Orchestre, Troupe théâtrale, Troupe de danse tradi-moderne) ; 1 centre de pédagogie universitaire ; 2 centres d’excellence ; 1 radio (Radio Campus, 91.2 FM) ; 1 maison des hôtes de 20 chambres ; 19 bibliothèques avec une capacité d’accueil de plus de 1000 places assises ; 1 animalerie.

https://ujkz.bf/

thiombiano-foniyama-elise.jpg

Personne contact

Foniyama Elise Ilboudo/Thiombiano
Fonction :
Maître de Conférences, cheffe de l'équipe de recherche "Histoire des techniques", précédemment ministre de la culture des arts et du tourisme du Burkina Faso

Institution de rattachement : Université Joseph Ki-Zerbo

Expertise : Archéologie ; histoire des techniques ; gestion du patrimoine culturel 

Dernières publications :

- THIOMBIANO Elise, « Les différentes traditions sidérurgiques de l'ancien royaume de Rissiam », Revue Africaine d'Anthropologie, Nyansa-Pô N°30, 2020, p. 54-80.

- THIOMBIANO Elise,  « La forge à Sabou : entre pratiques anciennes et modernité en pays moaga au Burkina Faso », Annales de l'Université Ki-Zerbo, Série A, Vol.26, 2019, p. 131-143.

- THIOMBIANO Elise, « Iron Ironworks of West Africa », Encyclopedia of Global Archaeology, 2019.

Adresse

Contacts