Aides Financières

Si vous êtes à la recherche de sources de financement pour soutenir votre projet d'études EMJM TPTI, nous vous conseillons tout d'abord de chercher des sources de financement nationales dans votre pays d'origine. Contactez vos ministères concernés pour avoir des informations, ainsi que les ambassades de France, Italie ou Portugal. Nous tenons à la disposition des étudiants une liste de bourses possibles. Merci de nous contacter pour élaborer ensemble un plan de financement de vos études (tpti@univ-paris1.fr).

 

 

Bourses Erasmus+

Erasmus+ est un programme européen d'échanges d'étudiants qui vous permet d'étudier en Europe. Le réseau de contacts assure un bon accueil et un accompagnement quotidien dans vos études à l'étranger.

Une bourse Erasmus + peut vous être attribuée si vous effectuez une partie de vos études :

    • - dans un pays étranger européen
    • - auprès d'un établissement de l'enseignement supérieur
    • - dans le cadre d'un échange inter-établissements.

 

Le montant de la bourse Erasmus+ dépend du type de mobilité (séjour d'études ou stage) et du pays dans lequel vous partez. Le montant est généralement compris entre 150€ et 500€ par mois en fonction de la mobilité. Renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre établissement afin de connaître le montant exact de l'allocation qui vous sera versée durant votre séjour.

 

Vous pouvez bénéficier d'un complément "inclusion" de 250€ si vous remplissez certains critères, comme :

      • - être en situation de handicap ou d'affection longue durée (ALD)
      • - être boursier sur critères sociaux échelon 6 ou 7.

 

La bourse Erasmus+ peut être cumulée à la bourse sur critères sociaux ainsi qu'à l'Aide à la mobilité internationale. D'autres aides peuvent être obtenues en fonction des conditions de cumul et des aides proposées par les collectivités locales. Renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre établissement afin de connaître les modalités précises de cumul des aides européennes, ministérielles, régionales, municipales, etc.

 

 

Aide à la mobilité internationale (AMI)

L'aide à la mobilité internationale vous permet de suivre une formation supérieure à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échanges ou d'effectuer un stage international.

 

L'aide à la mobilité internationale (400€ / mois) peut vous être attribuée si vous remplissez les conditions suivantes :

    • - votre séjour aidé à l'étranger dure entre 2 et 9 mois consécutifs. Au cours de l'ensemble de vos études supérieures, vous ne pouvez cumuler plus 9 mois d'aide à la mobilité internationale
    • - vous êtes boursier de l'enseignement supérieur sur critères sociaux ou bénéficiaire d'une allocation annuelle (dispositif des aides spécifiques)
    • - vous préparez un diplôme national relevant de la compétence du ministère chargé de l'enseignement supérieur dans un établissement d’enseignement supérieur public / qui a engagé une démarche de contractualisation avec l’État
    • - votre formation ou votre stage à l'étranger s'inscrit dans le cadre de votre cursus d'études.

 

Pour bénéficier de l'AMI, transmettez au service des relations internationales de votre établissement une demande d'aide à la mobilité, accompagnée d'un projet de séjour d'études ou de stage internationaux. Le chef d'établissement retient les candidatures en fonction de la qualité et de l'intérêt pédagogiques des projets individuels des étudiants et de leur conformité avec la politique internationale menée par l'établissement.

L'aide vous sera accordée en fonction de la durée de votre séjour et de certaines spécificités telles que l'éloignement du pays d'accueil, le coût de la vie du pays choisi. L'aide à la mobilité internationale est cumulable avec une aide au mérite. En fonction du pays dans lequel vous partez, vous conservez votre bourse sur critères sociaux et la bourse Erasmus+.

 

Le paiement des aides à la mobilité internationale est confié aux établissements d'enseignement supérieur. Le chef de votre établissement d'origine est tenu de contrôler votre assiduité aux cours prévus dans votre projet pédagogique, voire votre présence dans le cadre d'un stage.  En cas de manquement constaté, l'établissement met fin immédiatement au versement de l'aide.

 

 

Bourses du gouvernement français

Peu d'étudiants étrangers (environ 22000 chaque année) bénéficient de bourses attribuées par la France. Celles-ci sont avant tout destinées aux élèves de troisième cycle. Les aides sont mises en place et financées par le Ministère des Affaires étrangères. Elles sont ensuite gérées par l'Egide (l'association qui organise l'accueil et le séjour des étudiants étrangers) et le CNOUS (Centre national des oeuvres universitaires et scolaires), un organisme public qui s'occupe des étudiants. Plus de 80% des bourses sont attribuées dans le cadre des programmes de coopération négociés entre les ambassades de France et les gouvernements étrangers. D'autres aides sont allouées dans le cadre de programmes spécifiques, comme la bourse des médecins ou la bourse d'excellence "Major", qui s'adresse aux anciens élèves de lycées français à l'étranger. 

 

Bourse d'études sur critères sociaux

En plus de ces bourses d'exception, le gouvernement français délivre des aides en fonction des critères sociaux, c'est-à-dire des ressources de l'étudiant et de sa famille. Demandez un dossier social étudiant (DSE) entre le 15 éfrvier et le 30 avril précédant la rentrée au service des bourses du CROUS (le Cnous de votre région).

Pouvez-vous obtenir une bourse sur critères sociaux ? Il faut calculer le « nombre de points de charge ». En fonction de votre nombre de points de charge et le revenu brut global de vos parents, vous serez classés dans un niveau de 0 à 6. Seuls les CROUS ont habilités à classer les étudiants dans ces niveaux.

Droits prévus par cette bourse. Selon vos points de charge et les revenus de vos parents, vous serez classés dans l’un des six niveaux existants :

- les étudiants du niveau 0 (correspondant au revenu le plus élevé) ne sont pas admissibles à une bourse du CROUS, mais peuvent obtenir une exonération des droits universitaires dans les établissements publics et du paiement de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

- les étudiants classés dans les niveaux 1 à 6 reçoivent une subvention annuelle de :

          • niveau 1 = 1525€
          • niveau 2 = 2298€
          • niveau 3 = 2945€
          • niveau 4 = 3590€
          • niveau 5 = 4122€
          • niveau 6 = 4370€

 

 

Programmes bilatéraux

Des bourses sont mises à disposition en vertu de programmes d'assistance bilatérale entre la France et des gouvernements étrangers ou en vertu d'un programme annuel de bourses. Les domaines d'étude sont identifiés dans chaque accord et correspondent généralement aux besoins exprimés par le partenaire étranger. De nombreuses subventions sont financées conjointement. Les informations sur ces bourses d'études peuvent être obtenues auprès des services culturels de l'ambassade française dans votre pays, ou à partir du consulat français.

 

 

Bourses Campus France

http://www.campusfrance.org/fr/

 

 

Bourses accordées par votre pays d'origine

Ce sont les bourses que vous avez le plus de probabilités d'obtenir. En effet, la majorité des étudiants étrangers boursiers reçoivent des fonds de la part de leur pays. L'impossibilité de poursuivre ses études supérieures sur son propre territoire (par exemple, parce que la formation visée n'est pas proposée ou qu'il n'existe pas d'établissement de qualité la dispensant) est l'une des situations prise en compte pour l'attribution des aides financières. Vous pouvez également obtenir des bourses de mérite ou dites "sur critères sociaux". Renseignez-vous auprès de votre ministère de l'Education et/ou de votre établissement d'origine. Si vous avez obtenu l'une de ces bourses, prévenez votre ambassade une fois arrivé sur le sol français. C'est elle qui s'occupe de son octroi.

 

 

Bourses des organismes internationaux

Les bourses des organismes internationaux comme l'ONU, l'UNESCO ou l'OMS, sont avant tout attribuées à des étudiants de troisième cycle ou en séjour de recherche qui ont fait une demande dans leur pays. L'Unesco publie un guide sur les bourses, "Study abroad", à commander sur le site www.unesco.org. Consultez également la page spéciale sur le site de l'Egide. N'oubliez pas non plus les bourses attribuées par la Commission de l'Union Européenne, si vous êtes européens. Renseignez-vous auprès de votre université et sur le site www.europa.eu

Voir aussi : autres fondations et associations :

 

 

Moteurs de recherche généraux pour trouver des bourses et aides financières

Adresse

Contacts

© 2021 TPTI. Tous droits réservés.