Université polytechnique de Prague

prague-1.jpg

Une École d´ingénieurs (Stavovská inženýrská škola) a été créée à Prague en 1707. Presque cent ans plus tard, en 1806, elle a été transformée par František Josef chevalier (de) Gerstner en Institut polytechnique de Prague (Pražský polytechnický institut), proposant enseignement universitaire regroupé en quatre départements de base (génie civil et de l'eau, architecture, chimie, génie mécanique). En 1869, sous la Monarchie austro-hongroise dont le Royaume de Bohême faisait partie, cette école technique de Prague a été divisée, selon les langues d'enseignements, en Haute école technique tchèque (C. a k. Česká vysoká škola technická) et K. und k. Deutsche Technische Hochschule. Après la création de la Tchécoslovaquie indépendante (1918), l'école technique tchèque devient en 1920 l'Université polytechnique tchèque de Prague (České vysoké učení technické v Praze) comprenant différentes écoles d'ingénieurs autonomes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les écoles tchèques n'étaient pas autorisées à enseigner. Aussi, il faut attendre l'après 1945 pour que les différentes facultés (génie nucléaire et physique, mécanique, électrotechnique, bâtiment, architecture, transports, technologies d'information et génie biomédical) soient progressivement créées, puis complétées après 1989 dans le cadre de l'Université polytechnique tchèque de Prague. Actuellement, cette dernière offre 450 champs d'étude dans ses huit facultés, plus de 23 000 étudiants étudient là-bas.

Dans le cadre de la Faculté d'électricité, outre les secteurs électrotechniques principaux (le génie électrique, les télécommunications, l'automatisation, l'informatique et l'ingénierie – la faculté produit environ 30% de la production de la recherche de l´Université polytechnique de Prague), l'accent est mis sur l'histoire des techniques qui jouit d'une tradition unique de près de 30 ans à l'Université polytechnique de Prague grâce au professeur Marcela Efmertová. On a assisté progressivement à la mise en place de l'enseignement de l'Histoire des techniques pour les études de premier et de deuxième cycle. Le Laboratoire d´histoire des (électro)techniques a été créé en 2011 et l'accréditation d'État pour le programme d'étude de doctorat en Histoire des techniques a été obtenue. Le laboratoire et le secteur accrédité de l'Histoire des techniques sont orientés avant tout sur l'histoire des techniques, l'histoire de l’industrie et des entreprises, l'histoire de l’économie et de la société, et la gestion des archives. Dans le cadre de ces activités, une coopération durable a pris forme et s'est traduite par l'intégration de l'Université polytechnique de Prague dans les consortiums TPTI et HERITECHS.

Adresse

Contacts

© 2018 TPTI. Tous droits réservés.