Débouchés

debouches 2

En ajoutant au volet historique les connaissances et les pratiques de médiation de la culture et des savoirs, ainsi que l’analyse des rapports sciences, techniques en société et d’information scientifique et technique, le master vise la formation de trois grands profils :

  1. - des professionnels de la recherche en histoire des techniques, en patrimoine et archéologie industrielle ;
    - des spécialistes de la valorisation des techniques dans le cadre par exemple des musées techniques ou scientifiques ; des Centres de Culture Scientifique, Technique et de l’Industrie, des associations, institutions de diffusion de la culture scientifique et technique, ou du journalisme scientifique et technologique ;
    - des experts capables d’appréhender et de gérer des environnements techniques. Cette expertise concerne autant le diagnostic d’environnements anciens (hydrauliques, réseaux énergétiques, patrimoine industriel immatériel et matériel), que celui d’écosystèmes techniques en formation (maisons basse consommation, implantation de fermes éoliennes, traitement de déchets industriels, télémédecine) sur la base d’enquêtes de terrain.

Il s’agit de former des cadres capables d’inscrire les innovations techniques dans les héritages techniques et culturels et d’accompagner le développement des nouvelles technologies dans le respect de la soutenabilité environnementale et culturelle, répondant ainsi à la demande croissante d'organisation d'opérations de communication, de médiation, de valorisation ou d'animation de débats sur la production des sciences, des techniques et des innovations.

Adresse

Contacts

© 2018 TPTI. Tous droits réservés.