Workshops

BASE 
Présentation extraite du site : Géré par la bibliothèque de l’Université de Bielefeld (Allemagne), BASE (Bielefeld Academic Search Engine) est un des moteurs de recherche les plus puissants pour les ressources académiques. Il propose l’accès à plus de 120 millions de documents issus de plus de 6000 sources différentes permettant d’accéder au texte intégral pour 60 % des documents indexés.

France Archives : portail national des archives
Présentation extraite du site : Les services d'archives publiques sont répartis sur l’ensemble du territoire : Archives nationales, départementales, régionales, communales et intercommunales, Archives du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, du ministère des Armées et de nombreux autres organismes publics. Les documents qui sont des archives publiques au sens du code du patrimoine sont conservés dans de multiples institutions et organismes, sur lesquels le service interministériel des Archives de France exerce un contrôle scientifique et technique.
Les Archives nationales sont constituées de trois services à compétence nationale. Le premier, les Archives nationales, est généraliste et regroupe les sites de Paris, Fontainebleau et Pierrefitte-sur-Seine. Les deux autres sont spécialisés et décentralisés : les Archives nationales d’outre-mer sont installées à Aix-en-Provence et les Archives nationales du monde du travail à Roubaix.
Les collectivités territoriales et les groupements de collectivités sont propriétaires de leurs archives, dont ils assurent eux-mêmes la conservation et la mise en valeur, conformément au code du patrimoine (articles L. 212-6 et L. 212-6-1). Ils peuvent, dans certaines conditions régies par la loi, confier cette tâche au service d’archives d'une autre collectivité territoriale. L'article 212-11 prévoit en outre que les archives anciennes des communes de moins de 2 000 habitants doivent être déposées aux Archives départementales, sauf dérogation accordée par le préfet de département.
Un certain nombre d’organismes publics sont autorisés, à titre dérogatoire, à conserver eux-mêmes leurs archives définitives, à condition de les traiter et de les communiquer au public conformément aux règles en vigueur dans les services d’archives publics. Les archives privées, en règle générale, relèvent de la responsabilité exclusive de leurs propriétaires. Toutefois, certaines d’entre elles, qui présentent un intérêt pour l’histoire, peuvent soit faire l’objet d’une mesure de classement comme archives historiques, soit être acquises par un service d’archives public lorsqu’elles sont mises en vente.

ISIDORE
Présentation extraite du site : ISIDORE est une plateforme de recherche permettant l'accès aux données numériques des sciences humaines et sociales (SHS). Ouverte à tous et en particulier aux enseignants, chercheurs, doctorants et étudiants, et donne accès à des données en accès libre (open access).

OAIster
Présentation extraite du site : OAIster est un catalogue collectif contenant des millions de notices pour des ressources en libre accès. Ce catalogue a été créé en collectant les collections en libre accès à travers le monde avec l'Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting (OAI-PMH). Aujourd'hui, OAIster contient plus de 50 millions de notices représentant les ressources numériques de plus de 2000 contributeurs.

OpenAIRE
Présentation extraite du site : OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe) a pour objectif principal de soutenir le travail de recherche des scientifiques européens en créant et en exploitant une infrastructure d’accès ouvert, robuste, durable et participative, responsable de la gestion, de l’analyse, de la manipulation, de la fourniture et (surtout) de la mise en réseau d’un très large éventail de publications scientifiques et de données de la recherche. 50 partenaires, de tous les pays de l’UE et au-delà, collaborent pour travailler sur cette initiative qui vise à promouvoir la science ouverte et à améliorer substantiellement la diffusion et la réutilisation des publications et des données de la recherche.

OpenDOAR
Présentation extraite du site : OpenDOAR (Directory of Open Access Repositories) est le répertoire mondial des dépôts en libre accès. Il héberge des dépôts qui offrent un accès libre et gratuit aux résultats et ressources universitaires. Le service a été lancé en 2005 dans le cadre d'un projet de collaboration entre l'Université de Nottingham et l'Université de Lund, financé par l'OSI, le Jisc, SPARC Europe et CURL.

OPEN GREY
Présentation extraite du site : Open Grey (System for information on Grey Literature in Europe) permet un accès libre à 700 000 références bibliographiques de littérature grise papier produites en Europe et facilite l'accès aux documents via l'export et leur localisation. La littérature grise comprend des rapports techniques ou de recherche, des thèses de doctorat, des actes de congrès, des publications officielles, etc. OpenGrey couvre les champs des sciences pure et appliquée, la technologie, les sciences biomédicales, l’économie, ainsi que les sciences humaines et sociales. Le site intègre les preprints des conférences GL (GreyNet International) en texte intégral. 

Portail européen des archives
Présentation extraite du site : Le portail européen des archives réunit les inventaires d'archives provenant des services d'archives de différents pays européens.

ROAR
Présentation extraite du site : L’objectif de ROAR (Registry of Open Access Repositories) est de promouvoir le développement de l'accès ouvert en fournissant des informations opportunes sur la croissance et le statut des dépôts dans le monde entier. Hébergé par l'Université de Southampton (Royaume-Uni), il est rendu possible grâce au financement du JISC. ROAR fait partie du réseau EPrints.org.

SCIENCEGATE
Présentation extraite du site : L'objectif de Sciencegate est de rendre la littérature scientifique gratuitement accessible en-ligne depuis le segment Open Access. Sciencegate est une initiative de la société Point Software AG. Pour atteindre cet objectif, des données scientifiques, issues de plus de 1.400 universités et journaux Open Access, sont collectées, classées et traitées dans la banque de données interne Sciencegate. Actuellement, celle-ci comprend plus de 26 millions de fichiers sur des articles scientifiques.  

SSOAR
Présentation extraite du site : SSOAR (Social Science Open Access Repository) permet l’accès à un nombre sans cesse croissant de documents de sciences sociales en texte intégral et en accès libre. A l’heure actuelle, la base de données comprend 56701 textes intégraux.

WorldCat
Présentation extraite du site : WorldCat est le plus grand réseau mondial de contenus et de services de bibliothèques. On peut rechercher des livres populaires, des CD de musique et des vidéos, etc. On peut également découvrir de nombreux types de contenus numériques, tels que des livres audio téléchargeables, des citations d'articles avec des liens vers leur texte intégral, des documents de recherche faisant autorité, tels que des documents et des photos d'importance locale ou historique, ainsi que des versions numériques d'articles rares qui ne sont pas accessibles au public.

WorldWideScience
Présentation extraite du site : WorldWideScience est une passerelle scientifique mondiale composée de bases de données et de portails scientifiques nationaux et internationaux. Il accélère la découverte et le progrès scientifiques en offrant un guichet unique de recherche dans les bases de données du monde entier. Multilingue, il permet la recherche et la traduction en temps réel de la littérature scientifique multilingue dispersée dans le monde entier. L'Alliance WorldWideScience est un partenariat multilatéral développé et géré par l'Office of Scientific and Technical Information (OSTI), un élément de l'Office of Science au sein du ministère américain de l'énergie.

© 2020 TPTI. Tous droits réservés.